Cas clinique

Trier par spécialité

Encéphale Rachis Rocher ORL Orbite Massif facial Vasculaire

Trier par difficulté

Facile Moyen Difficile


Voir tous les cas cliniques


Cas clinique n° 152 par Fabrice Bing

Renseignements cliniques

Homme de 35 ans
Déficit hémicorporel droit d'apparition brutale il y a 2 heures 30

Diagnostic!

AVC ischémique sylvien superficiel postérieur gauche



 



La séquence de diffusion montre la souffrance ischémique dans le territoire sylvien superficiel gauche.



L'occlusion vasculaire entraîne un défaut d'apport de glucose et d'oxygène aux cellules : il en découle un dysfonctionnement de l'ATPase permettant les échanges ioniques entre les milieux intra et extracellulaires (arrêt de la pompe Na/K). En conséquence, il existe une inflation hydrique intracellulaire responsable d'une réduction des mouvements browniens des protons portés par les molécules d'eau situés dans les cellules.



L'intensité du signal sur la séquence diffusion (figure 1) traduit le défaut de mouvement des protons. Cet hypersignal diffusion peut aussi correspondre à un effet T2 (oedème vasogénique, sang): c'est pourquoi il est toujours comparé à la carte ADC, qui permet de s'affranchir de l'effet T2 (l'oedème cytotoxique apparaît en noir, figure 2).



Séquences à réaliser pour suspicion d'AVC:



- Diffusion (avec carte ADC)



- FLAIR: étude du parenchyme cérébral



- Temps de vol (Time of flight ou TOF): étude des vaisseaux (il n' y pas d'injection) 



- T2 écho de gradient: recherche d'un saignement intracrânien



 



  




Annonce

Le système de cas clinique n'est plus mis à jour

Le système est toujours fonctionnel, si quelqu'un est intéressé pour le reprendre et mettre à jour régulièrement, merci de me le faire savoir via le formulaire de contact