Cas clinique

Trier par spécialité

Encéphale Rachis Rocher ORL Orbite Massif facial Vasculaire

Trier par difficulté

Facile Moyen Difficile


Voir tous les cas cliniques


Cas clinique n° 314 par Pierre Chapuis

Renseignements cliniques

Patiente de 79 ans.
Découverte d'une masse au cours du bilan d'extension d'un mélanome de la fosse nasale gauche opéré.
Pas de renseignements cliniques sur la symptomatologie.

Diagnostic!





Probable tumeur dermoide de l'angle ponto cérébelleux.

Les principales tumeurs de l'angle ponto cérébelleux sont  :
- les neurinomes de l'acoustiques
- les méningiomes
- les kystes épidermoïdes / dermoïdes

(on peut évoquer d'autres tumeurs : métastases leptoméningées, neurinome du V, hémangioblastome...)


Les neurinomes représentent 80% des tumeurs de l'APC.






















Naissance

intraméatique dans

95% des cas,




§Arrondi,

extension postérieure




§Angles

de raccordement aigu avec la face postérieure du rocher




§-iso/hypointense T1




§-hyperintense T2




§-rehaussement

net,
homogène(quand

il est de petite taille)
hétérogène avec

zone centrale kystique (grande taille)
§-

formes kystiques pures rares :5% des SV 


Les méningiomes représentent 10% de l'APC.
Plaqué

contre le rocher, raccordement à angle
obtu.




§Contours

nets, réguliers.












§Isosignal T1




§Hyper

ou isointense T2 (selon

sa nature histologique)




§Rehaussement

intense

,
homogène et précoce




§Rehaussement

de la

méninge

adjacente«
signe

de
comète » 



Les kystes épidermoïdes :
















§TDM

:




§masse

iso ou
hypodense,

hétérogène, extra ou intra-axiale, aux contours irréguliers, sans le moindre

rehaussement après administration de contraste iodé, sans
oedèmepérilésionnel.




§IRM

:




§Aspect

hétérogène

poivre et sel »
,

calcifiée dans 25% des cas.




§Englobe

les vaisseaux et les nerfs sans les refouler




§HypointenseT1 ,

rarement
hypersignal




§Hyperintenseen T2




§HypointenseT2*




§Absence

de

rehaussement




§Hypersignal en

diffusion ; ADC effondré +++


Les kystes dermoïdes :
Leur paroi

contient en plus des éléments dermiques : follicules pileux, glandes

sébacées et sudoripares et parfois même lobules graisseux
.









§Au

scanner :




§Hétérogène.




§Hypodense, non

réhaussé par

le
PdC.









§En

IRM : dépend de son contenu




§Hyper

T
1




§Hypo

T2




§Pas

de prise de contraste




§(le

signal de la composante tumorale correspond à celui de la substance grise)

Il existait chez notre patiente des calcifications et un contingent graisseux.























Annonce

Le système de cas clinique n'est plus mis à jour

Le système est toujours fonctionnel, si quelqu'un est intéressé pour le reprendre et mettre à jour régulièrement, merci de me le faire savoir via le formulaire de contact